"Je guette le point de bascule, celui qui transforme un moment théâtral en instant suspendu aux étoiles. Dessous, il y a le vide, ce vide de l'acteur qui incite à la chute. Et il doit sauter; car de cette mort naît le monstre, revenant de chair et de sang, présence fantomatique du personnage. Il marche, il parle: il est vivant. Pourtant demain il faut recommencer, tomber encore, mourir encore ; pour renaître de ses cendres. 

Ma quête se situe à cet endroit infime où l'acteur se perd pour se réinventer. Elle est mon chemin de croix, mon chantier artistique."

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now